March 08, 2006

[Mix#3] Home Is Where The Heart Is

Lorsque nous étions jeunes (et cons, diraient certains), il m'arrivait, lors des nombreuses et diverses manifestations auxquelles j'ai pu participer, de siffler l'hymne national. Pour des motifs divers, qu'il s'agisse d'essayer d'énerver les pourritures du FN bien à l'abri derrière des rangées de gendarmes mobiles impassibles ou simplement parce que nous rejetions ce chant que certains trouvaient trop guerrier.

J'avais J'ai un ami que cela choquait profondément. Parce que pour lui, ça ne se faisait pas. Parce que la République - et son hymne - avait été une terre d'accueil pour lui et ses parents, un espace de liberté qu'ils avaient pu rejoindre en fuyant la tyrannie.

J'y repensais hier, pieds mouillés et menton relevé, au milieu de la multitude du boulevard Beaumarchais. A notre militantisme passé, à nos croyances. A ce que nous sommes devenus.

D'ici quelques semaines, cet ami va être papa d'une petite fille. Et il cherche un prénom qui "ne fasse pas trop français". Parce que lui-même ne se sent pas - ou plus - très français. Je ne le juge pas, car même si je n'ai pas trouvé les mêmes réponses que lui, je suis - métisse élevé dans une foi assez largement stigmatisée ces derniers temps - en proie aux mêmes doutes et aux mêmes écartèlements.

Mais je ne peux pas m'empêcher de trouver ça triste.

Home Is Where The Heart Is [36.9 Mo]

Principaux ingrédients :

1. Bernard Herrman - The Home/Sorrow [via Score*Blog]
[from The Ghost & Mrs. Muir]
2. Doris Troy - Lazy Days (When Are You Coming Home ?)
[from Just One Look]
3. Esther Philips - Home Is Where The Hatred Is
[from From A Whisper To A Scream]
4. Mavis Stapple - A House Is Not A Home
[from Only For The Lonely]
5. Toots & The Maytals - Take Me Home Country Road
[from Reggae Greats]
6. Gene Vincent - I'm Going Home (To See My Baby) [via STG]
[from The Crazy Beat of Gene Vincent]
7. Arlo Guthrie - I'm Going Home
[from Alice's Restaurant]
8. Christian Kjellvander - Homeward Rolling Soldier
[from Songs from a Two-room Chapel]
9. Sparklehorse - Homecoming Queen (live)
[from Live on KRCW]
10. Jane Birkin & Brian Ferry - In Every Dream Home A Heartache
[from Rendez-Vous]
11. Troublemakers - Everywhere Is My Home (feat. Gift of Gab)
[from Express Way]
12. Leadbelly - I Want To Go Home
[from Last Sessions]

5 comments:

michelsardou said...

J'avais un peu le même réflexe que toi concernant la marseillaise pour des raisons idéologiques. Et puis en voyageant, je me suis aperçu que c'était quelque chose d'internationalement connu. Peu de gens peuvent siffloter l'hymne Belge, Allemand, Suisse, Hollandais, Brésilien, Italien et j'en passe... Peu de gens ne connaissent pas la marseillaise dans le monde. La preuve: c'est un signe très fort que de la siffler et dont les paroles ne peuvent pas être jugées avec nos oreilles du 21ème siècle.

Garrincha said...

Je suis moi aussi revenu sur ma position de l'époque. C'est un chant guerrier, mais c'est surtout un chant qui dit : "nous refusons d'abdiquer notre liberté" ...

affreuxthom said...

Excellente sélection, je ferai un écho à une des ces chansons d'ici la fin de la semaine.

Reverend Frost said...

Damned, que du bon et du fort en émotion !(par contre, j'ai un mal fou à le prendre en entier).

marvin rouge said...

J'aimais bien ce mix. Dommage que le lien ne marche plus.

En parlant de mixes, j'ai mis les miens sur mon blog. Si tu as un moment pour jeter une oreille...

http://gimmick.radiobeton.free.fr/le_jukebox_bien_tempere_2.mp3