January 02, 2006

The rise to fall goes on ...


[Je suis toujours dépourvu d'accès internet. Merci à ceux et celles qui m'accueillent en ces temps de disette]

On avait pas trop envie de faire un top 2005. Pour plusieurs raisons. Parce que l'activité qui consiste à dresser une liste renforce ma maniaquerie innée et peut me plonger dans un état cathartique à la Birdie, avec - en apothéose - des moments où je me retrouve à parler tout seul dans la rue en me demandant fébrilement qui est en première base. Parce que, aussi, on trouve tous un peu stupide l'idée de ne pas pouvoir inclure dans les tops 2005 des disques qui seraient sortis en décembre 2004 (par exemple) et qu'on se force alors à inclure des disques sur lesquels on n'a au mieux que quelques mois de recul. Parce qu'il nous est très difficile de figer notre jugement à un instant précis, de le graver dans le marbre et de ne jamais revenir dessus. Parce que, enfin, il nous est impossible de vous proposer des extraits musicaux accompagnant ce petit bilan, faute de connexion, digne de ce nom.

Nénmoins (attention, transition), voici les contributions de mes intermittents collaborateurs, Tunui et Khancube. Attention, elles ne suivent que leurs propres règles et parlent de disques découverts en 2005 (et non pas sortis en 2005).

Tunui - aka Juju, spécialiste es choses hip-hop, says :

Mon Top Albums :
1) Kanye West - Late Registration
2) Edan - The Beauty and the Beat
3) Quasimoto - The Further Adventures of Lord Quas
4) Kev Brown - I do what I do
5) DJ Quik - Trauma

Les meilleurs morceaux :
- Common - Be
- Kanye West & Jay-Z - Diamonds from Sierra Leone
- Fat Joe - Safe to say
- Slim Thug - Rock Star
- Edan & Mr Lif - Making planets
- The Game - Put you on the game
- Quasimoto - Bus Ride
- Big Pooh - The Strongest Man
- Saigon - Out there
- Nas - War


Khancube, chantre du blip et de l'infrabasse, says :

Venetian Snares - Rossz Csillag Allat Született (Planet Mu)
Parmi les trois ou quatre albums qu'a sorti ce monsieur en 2005, RCAS sort nettement du lot : des titres en hongrois, recours massif à des sonorités issues de la musique classique (au point qu'on se demande s'il ne s'agirait pas là d'un hommage à Bartok), et au final, d'excellents morceaux...

Steve Reich - Different Trains (Signum UK).
Superbe trilogie historique sur le thème du rail (avant-guerre, 2ème guerre mondiale, après-guerre), entre violons et sampling. Idéal pour déambuler la nuit ...

Ezekiel - Barb4ry (Jarring Effects).
Du dub, mais pas seulement ! Vraiment une bonne surprise, et dire que j'avais un peu hativement catalogué la nouvelle scène dub française dans la catégorie 'sympa sans plus ..."

Autechre - Untilted (Warp Records).
Le dernier album d'Autechre en date. C'est précis, juste et extrêmement bien produit, comme à leur habitude ... Un bref article ainsi que quelques extraits sont disponibles ici, sur le site de la BBC

Plastikman - Closer (Mute)
Je n'ai jamais vraiment apprécié la musique et les mixs de Richie Hawtin. Plastikman est son alter-ego sombre, minimal (et parfois kitsch). Il produit une musique lente, dépouillée, répétitive et assez magnifique ... à condition de prendre le temps d'en apprécier les détails.

2005, une fois de plus, aurait été placée sous le signe des sonorités électroniques et d'une musique ma foi forte peu guillerette ... Pourtant j'ai fait des efforts : j'ai ressorti mes vieux Pavement (et tout particulièrement Crooked Rain Crooked Rain) pour célébrer le retour des guitares, écouté du swing manouche parce que c'est tellement festif (Les doigts de l'homme / Dans le monde), me suis même enfilé des heures de classiques de la chanson française (Brel, Brassens, Renaud ... désolé, tout ça c'est beaucoup trop triste pour moi) ainsi que du hip-hop de jeunes (d'Eminem à la Rumeur). Et j'ai aimé tout ça, même si ma sélection pour cette année n'en porte guère trace ... Et la soul, le funk me direz-vous ? ... toutes ces musiques si authentiques et qui font chaud au coeur ? Heu ... n'exagérons rien, voyez donc ça directement avec Garrincha ...

Pour ma part, je vais faire mon propre bilan et classer les billets de ce blog que j'estime réussis et ceux qui m'ont déçu. On commence par les "échecs" :

Regret #3 : Trop long !
En parcourant mes diverses entrées, je me rends compte que j'ai souvent été très long (un peu comme ce post) et que j'ai mis trop de mots sur la musique que j'ai présenté, au risque de l'étouffer. En fait, ce sont souvent les posts les plus concis que je trouve les plus convaincants. Un exemple : j'ai reçu une grosse claque avec l'album de Dujeous?, "City Limits", et j'ai le sentiment de n'avoir pas bien transmis mon enthousiasme, de m'être perdu dans des formules trop alambiquées et dans un essai de théorisation bancale ...

Regret #2 : Dérapage
Ce blog est censé parler de musique. Je ne renie aucun de mes propos, mais je me dis maintenant que m'aventurer sur le terrain politique était une erreur et que j'aurais du trouver d'autres tribunes.

Regret #1 : du nerf !
Cela n'a pas toujours été de ma faute, mais en fouillant les archives, on peut constater que je n'ai pas toujours été très régulier. Entre les vacances, le coup de mou post-vacances et mes ennuis récurents de connexion internet, le mois d'août ne compte que 7 entrées, celui d'octobre 8 et celui de novembre 3. J'aimerais être plus régulier, j'aimerais vaincre mon incapacité chronique à tenir la distance, mais je constate aussi que les coupures font du bien.

Satisfactions, dans le désordre :
Allez, bonne année à tous ! Say tuned, on revient le plus vite possible.

7 comments:

affreuxthom said...

longue vie à l'ORTF

L'Anonyme de Chateau Rouge said...

je comprends tres bien ton regret de t'être aventurer sur le terrain politique, j'ai le même aujourd'hui, même si je ne pourrais jamais m'empecher de temps en temps de remettre une couche. d'avance je m'en excuse, mais je suis ainsi.
En tout cas bonne initiative, l'autocritique est une bonne chose, c'est sain.
Je me joins à l'Affreux: Longue Vie ( avec un V majuscule ! ) à l'ORTF.

Tunui said...

Bonne année à toi ami lecteur !

michelsardou said...

Le Steve Reich ne daterait-il pas d'il y a une quinzaine d'années, des fois?

Garrincha said...

Si, mais l'ami Khancube a décidé de parler des disques qu'il avait découvert cette année (et non pas de disques sortis cette année) ... et il n'est jamais trop tard pour se rattraper !

michelsardou said...

Mes excuses, alors.

The Civil Servant said...

Je lis votre post avec pas mal de retard... et je ne crois pas que vous ayez quelques raisons de nourrir des regrets de vous être exprimé sur le terrain politique.
D'une part pourquoi vous limiter au seul champ musical ; d'autre part vos reflexions étaient frappées au coin du bon sens.

Cordialement